Une femme cherche un cadeau pour l'anniversaire de son mari.
Elle se dit :" Pourquoi pas un animal de compagnie ?"
Elle rentre dans une animalerie et tombe en arrêt devant une grenouille affichée à 10 000 euros !!!
Elle demande au vendeur ce que la grenouille a de spécial pour valoir ce prix.
Le vendeur répond : -" C'est parce qu'elle fait les fellations comme une déesse".
La femme se dit que c'est vraiment original et qu'elle fera plaisir à son mari car elle n'aime pas trop faire ça..
Et hop, elle achète la grenouille emballée dans son bocal.
Le soir, elle l'offre à son mari, lui souhaite de passer un bon moment et va se coucher.
Elle s'endort et se réveille à 3 heures du matin.
Son mari n'est plus devant la télé mais dans la cuisine, avec de la farine partout,
des bocaux ouverts,la sauce tomate sur le tablier, un cassoulet qui mijote sous les
yeux grands ouverts de la grenouille.
La femme s'écrie : -" Mais qu'est-ce que tu fais ???"
Le mari répond :
Je lui apprends à faire la cuisine, et après tu te CASSES !!!


Pendant la visite d'un asile psychiatrique, M. Douste-Blazy, ministre de la santé, demande au
   directeur quel est le critère qui définit la guérison d'un patient.
- Et bien, dit le directeur, nous remplissons une baignoire, nous offrons une petite cuillère et une tasse à thé et
   nous demandons au patient de vider la baignoire.
- Je comprends, dit le ministre. Une personne normale choisit la tasse, qui est plus grande.
- Non ! répond le directeur. Une personne normale tire le bouchon de la baignoire ...


Un indien entre dans un saloon avec dans une main un fusil et dans l'autre un seau de bouse de bison.
- "Hugh ! moi Cheval-Maussade , moi vouloir café "
Le serveur lui amène un café; l'indien boit le café , prend le seau de bouse de bison , jette le contenu en l'air et avant que
ce ne soit retombé il tire un coup de fusil dans la bouse puis il s'en va comme si de rien n'était......
Le lendemain l'indien revient dans le saloon avec son seau de bouse et son fusil et redemande un café
- Eh ! oh ! on n'a pas encore fini de nettoyer la merde que tu nous as laissée hier, alors tu ne vas pas nous refaire le coup du café !
Qu'est ce qui t'as pris d'abord de nous balancer ta bouse comme ça !? !?
- Moi faire stage management comme hommes blancs ; moi bientôt cadre supérieur et moi faire travaux pratiques :
   moi arriver tard le matin, boire un café, semer la merde et disparaître pour la journée...


- Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ?
- Il n'en est pas question !
- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.


- Pourquoi Daniel ne fiche-t-il rien aujourd'hui ?
- Il remplace le chef.


- Nous cherchons une personne qui travaillerait très dur et ne tomberait jamais malade.
- Engagez-moi ! Je vous aiderai à chercher.


- Chef, vous aviez dit que vous m'augmenteriez si vous étiez satisfait de moi
- C'est exact. Mais je n'ai jamais été satisfait de quelqu'un demandant une augmentation.


Notre chef est décédé. C'est très triste, évidemment. Mais qui est l'autre personne décédée ?
- L'autre personne ?
- Ben, oui. Sur le faire-part il était écrit: "Avec lui disparaît notre meilleur collaborateur..."


- Nous ne pouvons hélas pas vous engager. Nous n'avons pas de travail pour vous.
- Oh, vous savez, moi ça ne me dérange pas !